Translate

samedi 15 octobre 2016

Plomberie et bricolage

Mon plombier m’explique ce matin que Saint Séraphin de Sarov avait prédit la révolution et les persécutions religieuses, mais aussi un grand renouveau spirituel : «Saint Séraphin de Sarov était tout amour, c’est pourquoi tout le monde venait le voir, et cet amour s’étend encore jusqu’à nous. Il appelait tous ceux qu’il rencontrait « ma joie ». Il a prédit que la Russie renaîtrait de ses cendres et resplendirait, et c’est cela qui va se passer. Vous avez vraiment bien fait de venir ici, les Français conscients viennent chez nous, les autres restent là où l’on détruit les églises et où l’on blasphème. Et nous, nous les reconstruisons toutes. vous n'imaginez pas le nombre d'églises qui ont été détruites, et l'Eglise n'avait pas l'argent pour les reconstruire, mais cet argent, nous l'avons trouvé.»
Il m'a parlé des expressions particulières à la région: "Lorsque vous les connaîtrez, vous serez vraiment d'ici.
- Et vous, vous êtes d'ici?
- Complètement!"
Il enlève son bonnet enfoncé jusqu'aux yeux pour que je le voie mieux et sourit modestement: "Je suis le pur produit du mélange de tribus slaves et finno-ougriennes avec l'envahisseur mongol!"

Je suis allée ensuite faire des courses, j’avais besoin d’un tournevis électrique. Je demande cela à la vendeuse qui me regarde les yeux exorbités comme si je lui demandais un tapis volant : «VOUS voulez acheter un tournevis électrique ?
- Oui, vous n’en avez pas ?
- Si, plein… voilà, c’est là… dit-elle en me montrant la vitrine d’un air navré.
- Que voulez-vous, j’en ai assez de courir après les bonshommes chaque fois que j’ai besoin de faire un trou, soit ils n’ont pas le temps, soit ils se font payer… »
Un gros artisan venu renouveler ses fournitures s’en mêle : «Chez vous, c’est du bois ?
- Oui, tout est en bois.
- Alors prenez ce modèle, ça suffira amplement. »
Le même gros type obligeant m’aide à choisir le papier de verre pour mes portes. Visiblement, la vendeuse a toujours eu auprès d’elle un joyeux bricoleur prêt à la dépanner. Et moi pas.
J’aime la satisfaction évidente du mâle connaisseur qui se sent utile à la pauvre vieille en détresse !
Au café français, une femme m’aborde, et se présente comme artiste peintre. Elle s’appelle Olga. Juste au dessus du café français, il y a une espèce de centre culturel, où l’on donne des cours de tout, et aussi de peinture. Croûtes redoutables à foison. On ne décore plus sa maison de bêtes fantastiques et de sirènes, on ne fait plus de beaux costumes, on ne peint plus de coffres merveilleux, mais on aligne les croûtes. Comme chez nous. Tuer la culture populaire n’ouvre pas aux gens l’accès à la culture distinguée des musées.
la carte d'Olga

Dans ce centre ont lieu parfois des concerts, je subodore qu’on n’y chante pas sa tradition, mais qu’on y fait du mauvais académisme, c’est quand même bien que cela existe, cela peut servir pour autre chose. Et j’ai trouvé un monsieur qui fait des encadrements, mais je n’ai pratiquement rien à encadrer, toutes mes aquarelles sont dans mon déménagement maudit, qui arrivera quand j’aurai le visa de trois ans, qui s’obtient au bout d’au moins six mois d’attente, si la guerre ne bloque pas tout cela jusqu’à l’apocalypse.

8 commentaires:

  1. Bonsoir ma chere Laurence les travaux avancent à çe que je lis il va falloir attendre si longtemps pour avoir vos meubles c'est une procédure normale? Il faufra que je prenne çela en compte mais je vous demanderai çela quand j'aurai avance dans mon projet Tres belle et douçe soiree. Àvec toute mon amitie marie noelle

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pu emporter aucun meuble, car le déménagement coûte très cher, et il est effroyablement compliqué. J'ai pris des objets, des tableaux, des livres. Et pour les faire venir, il faut que j'ai déjà le visa de longue durée. Les travaux avancent, je vais avoir une cuisine lundi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle aventure cette installation...Qd auras tu ta cuisine?tuas un lit au moins ?!

      Supprimer
  3. J'ai acheté un divan dès le premier jour, les lits étant sur commande. Je vais récupérer les quelques meubles que j'avais dans la datcha que j'ai vendue, dans un village du coin. Le jeune cosaque qui l'avait achetée me les rend volontiers, car il ne les utilise pas. J'avais un buffet ancien qu'un ami avait trouvé dans la rue, un autre que j'avais récupéré dans mon ancien appartement de fonction, la table de cuisine de mon grand-père, quatre chaises de la ferme de mon beau-père et un lit local, en pin. La cuisine, on me l'installe lundi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait tu reunis pas mal de morceaux epars de ta vie...J'aime bcp ton toit vert cru..

      Supprimer
  4. Bonjour Laurence - Je me pose une question mais tu y as répondu en partie, alors qu'as-tu fait de tous tes meubles en France ? Les as-tu mis en garde-meuble en attendant ton visa de trois ans ? cela risque de te revenir énormément cher si c'est le cas - Je m'aperçois que c'est autrement dur de venir s'installer en Russie qu'en France, et quelque part c'est bien ce qui permet de ne pas voir n'importe qui y venir. Moi aussi il me faudra prendre en considération cette facette du déménagement lorsque j'aurais l'opportunité de le faire. Heureusement que tu seras là pour nous aiguiller Laurence hi hi. Je vois que petit à petit l'oiseau fait son nid. Bon courage

    RépondreSupprimer
  5. Je les ai mis au garde-meubles, c'est gratuit trois mois et cela coûte ensuite 30 € par mois.

    RépondreSupprimer
  6. vous avez besoin d'un prêt rapide besoin, d'un prêt pour l'achat de votre maison, pour les affaires, pour l'achat d'une voiture, acheter moto, pour créer votre propre entreprise. Nous accordons des prêts personnels allant de 2000 € à 800.000 €, avec un taux d'intérêt nominal de 3%. Si vous êtes dans le besoin prenez contacte avec moi sur mon adresse email.

    Email : ghauthierlegrand@gmail.com

    RépondreSupprimer